la jeune fille endormie (2009)

15,8x19,7 in ~ Dessin, Conté, Encre, Pastel


150,00 € Acheter sur Artmajeur

Sur les bords de la rivière, entouré de collines rousses et d’un bois de chênes, se dressait une vieille bâtisse recouverte de lierre. A la fraicheur du ruisseau, les murs se reposaient de la chaleur. Au premier étage, dans une chambre où rien ne filtrait, Pélagie dormait. Sa tète reposait sur l‘oreiller. Sa douce respiration mesurait le temps. Seul la psyché, droite sur ses montants d’acajou, reflétait des paysages insondables. Patiente, elle attendait que la Belle se réveille, prêt à lui renvoyer son reflet d‘or. La fenêtre entre ouverte laissait passé une douce brise.
Au-dehors, le paysage familier, sorte de terrain vague, sanctuaire de la nature, était entouré d’orties, de ronces et de fougères. La cime des arbres était caressé par le vent. L'air avait une douceur agréable.  On entendait au loin le clocher de l‘église. C’est un rayon de soleil qui, doucement, la réveilla.
.
.
.On the banks of the river, surrounded by hills and a red oak, lay an old house covered with ivy. A freshness Creek, walls rested from the heat. On the first floor, in a room where nothing filtered, Pelagie asleep. Her head rested on the pillow. His soft breathing measured over time. Only the psyche, on his right amounts mahogany mirrored landscapes unfathomable. Patient, she waited for the Belle wakes up, ready to send its reflection of gold. Window left open between past a gentle breeze.
Outside, the familiar landscape, a sort of wasteland, nature sanctuaries, was surrounded by nettles, brambles and ferns. The trees were caressed by the wind. the air had a pleasant sweetness. We heard the distant church steeple. This is a ray of sunshine, gently woke her.

Ajouté le

Créé avec Artmajeur